Et si une vitamine pouvait améliorer l'aspect de votre peau ?

peau et vitamine
peau et vitamine

Les vitamines ont toutes un rôle intéressant sur l'organisme, s'il y a bien une qui mérite notre attention en dermatologie c'est la vitamine B3 aussi appelée niacinamide.

 

La niacinamide fait presque tout : elle réduit les rides et ridules, augmente la souplesse, atténue les taches, l'hyperpigmentation, améliore la couperose, réduit les rougeurs, apporte de l'éclat, participe à l'hydratation naturelle de la peau, participe à la protection face au UV et possède même une propriété anti-tumorales.

 

Du côté de l'hydratation elle aide à renforcer le stratum corneum, la couche supérieure de la peau qui a la responsabilité cruciale d'inhiber la perte d'eau transépidermique. La niacinamide optimise la différenciation des kératinocytes afin d'obtenir une imperméabilité adéquate. Toutefois, divers facteurs tels que l'exposition aux UV, le nettoyage agressif, et les affections dermatologiques peuvent affecter négativement la fonction de cette couche de peau.

Heureusement, la niacinamide a 2% augmente non seulement la synthèse de céramide, mais également stimule la différenciation des kératinocytes en influençant la kératine, ce qui augmente la « rotation de l'épiderme», et bien entendu en augmentant les niveaux d'énergie. Dans une étude publiée dans l'International Journal of Dermatology a révélé que 2% de niacinamide était plus efficace que la vaseline dans la réduction de la perte d'eau de la peau en augmentant ses niveaux d'humidité.

 

Du côté de l'hyperpigmentation en application topique elle diminue de manière significative l'hyperpigmentation après 4 semaines d'utilisation.

La niacinamide semble être un actif anti-vieillissement prometteur, mais plus de recherche doit être fait. Une étude réalisée à montrée que 2% de niacinamide peut stimuler la production de collagène.

Un bilan a démontré que le vieillissement des fibroblaste ( cellules productrices de collagène ) exposées à 2% de niacinamide a augmentée l'activité de plusieurs réactions cellulaires, ce qui suggère que l'expression d'un gène altéré dans les cellules de la peau peut être restaurée par la niacinamide.

 

Selon une étude réalisée en 2005, la niacinamide peut aider à atténuer certains des symptômes de la rosacée en augmentant l'hydratation et la fonction barrière du stratum corneum (couche superficielle de la peau), mais aussi inhibe plusieurs signaux inflammatoires de la peau.

 

Cette vitamine B3 participe à une meilleure barrière épidermique, diminuant les irritations induites par l'environnement. Elle possède également des propriétés anti-tumorales, ce qui la place en actif incontournable dans la protection solaire…

 

Retour à la liste