Traitement de la transpiration excessive avec Botox

L’hyperhidrose est le nom donné à une transpiration excessive. Qui dit excessive dit supérieure à la transpiration nécessaire à la régulation thermique. L’hyperhidrose affecte des millions de personnes partout dans le monde. Elle touche plusieurs parties du corps, les aisselles, les pieds, les mains, le visage. C’est aussi une des manifestations de l’angoisse. L’hyperhidrose peut être également liée à une pathologie (troubles thyroïdiens, neurologiques, ménopause) ou provoquée par certains médicaments.

Botox : le traitement efficace et durable de l’hyperhidrose

Le Botox connu depuis de nombreuses années pour le traitement des spasmes musculaires, inhibe pendant plusieurs mois ( 5-7 mois) l’action du nerf qui stimule la glande sudoripare.

 

L’efficacité du Botox apparaît au cours de la première semaine, et perdure jusqu’à 7-8 mois.

 

L’injection est réalisée en intradermique. Afin d’éviter l’inconfort de cette injection, la peau peut être préparée par une crème anesthésiante.

Il ne faut pas utiliser de déodorant dans les 24h précédant le traitement.

Il n’ y a pas de recommandation particulière en dehors du fait qu’il ne faut ni être enceinte, ni allaiter.

 

Les autres traitements classiques de l’hyperhidrose ne sont plus qu’éventuellement complémentaires (relaxation, Beta bloquants, chirurgie, anxiolytiques, électrophorèse).

 

Conseils associés au traitement :

 

• Portez des vêtements amples en fibres naturelles

• Aérez votre lieu de vie et de travail

• Évitez les aliments provoquant la transpiration

• Relaxez vous

• Insistez sur l’hygiène (douches fréquentes)