Les ongles peuvent en dire long…

L'ongle constitue une couche protectrice supplémentaire pour la peau qui, à cet endroit, est très fine. Il est composé en majeure partie de kératine. Sa constitution est complexe allant de l'épiderme situé sous l'ongle, la partie visible de l'ongle, c'est l'extrémité de l'ongle (plus blanche) que l'on va couper régulièrement, le pli de peau qui entoure l'ongle de chaque côté et bien évidement la matrice de l'ongle qui fabrique la kératine nécessaire à la formation de l'ongle.

 

Il est impératif d'avoir une surveillance et une hygiène régulières des ongles, afin d'éviter de développer des pathologies gênantes, voire invalidantes. C'est ainsi que tout changement au niveau des ongles doit pousser à la consultation comme la modification de couleur, rougeur, douleur plus ou moins importante, démangeaison, etc.

 

Différentes formes de pathologies peuvent toucher l'ongle ;

La plus récente est la mycose qui est une pathologie infectieuse des ongles et souvent aussi des orteils. Elle est due à la présence de champignons parasites. Les symptômes sont peu visibles et ne provoquent pas de douleurs.

 

La défaillance de la fixation de l'ongle peut entrainer un détachement et sa chute prématurée. Cette maladie peut avoir différentes causes comme à la suite d'une mycose des orteils ou d'un psoriasis.

La peau entourant l'ongle peut être atteinte de périonyxis qui est une pathologie provoquant une inflammation de la zone avec pour symptômes : rougeur, chaleur, douleur, etc. Le pourtour de l'ongle présentera rapidement un aspect enflé et rouge.

 

Attention aux pathologies beaucoup plus graves : à surveiller comme le mélanome de l'ongle qui est caractérisé par une peau sous l'ongle qui se noircit.

Conseils pour les ongles
Conseils pour les ongles