Profitons de l'été sans modération mais sans les allergies !

Actualité allergies
Actualité allergies

Après un printemps très humide, nous sentons enfin l'odeur de l'été, accompagnées d'images, de désirs intenses d'évasions, parfois à l'autre bout du monde, sauf qu'avec un printemps très humide et relativement chaud cela a favorisé la prolifération de ces joyeuses créatures (arthropodes) - insectes, arachnides et parasites en tous genres - qui pullulent dans les hautes herbes, les tiques en tête.

Les tiques sont surtout présents dans les bois et la végétation basse, les tiques raffolent des fougères, des herbes hautes et des broussailles où elles attendent patiemment de mordre leur proie. Heureusement, il existe des moyens pour se protéger de ces parasites. Il est recommandé de porter des vêtements clairs et couvrants surtout au niveau des jambes, mais aussi des bras et du cou, ainsi que des chaussures fermées.

Les poux ne prennent pas de vacances et sont particulièrement présents chez les enfants. La vie en groupe est l'une des causes principales. Il existe de nombreux shampooings anti-poux, un premier shampooing va éliminer les poux, mais les larves résisteront, un second shampooing 7 ou 10 jours plus tard élimineront les derniers survivants.

Les moustiques sont surtout présents à proximité d'eau stagnante, plus besoin de présenter les moustiques, ces "vampires" qui s'acharne sur notre peau. La citronnelle, la menthe poivrée et la lavande sont de bons répulsifs naturels des moustiques.

 

Comment profiter de l'été sans risquer l'allergie ?

 

N'oublions pas la lucite, qui représente l'allergie la plus courante surtout chez les jeunes femmes. Il s'agit d'une éruption solaire qui apparaît sous forme de boutons et de plaques en général assez vite après une exposition solaire, le plus souvent lors des premiers rayons.

Si l'on ne fait aucun traitement, l'allergie dure environ une semaine en apparaissant sur les bras et le décolleté et aussi sur le visage en disparaissant toute seule. Cette lucite va recommencer ensuite après chaque exposition au soleil. Alors pour l'anticiper il vaut mieux dés à présent consommer des alimentes riches en caroténoïdes et autres vitamines comme les carottes, les poivrons rouges, l'aubergine, les tomates …

 

Profitons des douces soirées pour réinventer la salade composée, connue sous le nom de « Buddha Bowl », de plus en plus populaire chez les filles qui font du yoga, ce concept un peu vieilli reprend des couleurs. Pour peu que les anchois soient traçables, on peut même retenter la niçoise.

Et si l'envoie vous prend, pourquoi ne pas tenter l'aventure « vacances en Van » ? cette nouvelle tendance qui consiste à reprendre les clichés très typique de cette mouvance « nomade chic » à bases de grands lacs, de poêlées de poivrons rouges au soleil ( assez bons pour la peau ).

 

Si vous décidez d'ouvrir un compte Instagram pour faire profiter de vos vacances aux autres, n'oubliez pas les boucles d'oreilles surdimensionnées ; mi-arty, mi-tribales, dorées, argentées, elles se réinventent jusqu'à concurrencer la beauté de votre décolleté. Si jamais le lobe d'oreille accuse le cou, pas de problème vous pourrez vous laisser tenter par une petite injection d'acide hyaluronique qui va les repulper, quant au décolleté le centre Cléor disponible de nombreuses techniques pour venir a bout des taches et ridules…

 

Pour se rafraichir, choisissez de monter sur la capitale pour faire des brasses dans les mythiques bassins de Molitor ou alors prendre un cocktail sur la terrasse de l'hôtel Providence, qui offre un nouveau spot verdoyant à la déco élégante, pas sûr qu'ils offrent les Poptails de chez « Lapp ». Crée à Londres, cette nouvelle façon de gouter les glaces à bases de tequila-citron ou de melon-spritz, à consommer avec modération !

 

Retour à la liste