Prochainement, une nouveauté pour arrêter de transpirer des aisselles

Transpiration
Transpiration

Voilà une solution intelligente pour refroidir la peau : la transpiration. Parfaitement naturelle, mais pénible quand elle devient envahissante au point de devenir handicapante.

Qui a déjà été confronté(e) à un moment de stress intense jusqu'à nous faire transpirer des aisselles ? Malheureusement, ce jour nous avons oublié le déodorant car le choix était trop dur entre dédorant bio ou spray, surtout depuis que l'innocuité des déodorants est discutée.

 

J'ai donc le plaisir de vous annoncer la réception prochaine d'un dispositif récent pour supprimer la transpiration des aisselles !

 

L'appareil se nomme Miradry et il offre un nouveau traitement pour une solution durable.

 

Revenons un peu en arrière, en 2006 précisément où une étude clinique a lieu sur 120 patients répartis dans sept cliniques et suivis pendant une durée de 12 mois après traitement, la consécration ? Miradry a reçu l'agrément FDA en janvier 2011, devenant le premier et le seul appareil autorisé pour le traitement de l'hyperhydrose, en offrant une solution définitive.

 

La technologie non invasive utilise des impulsions d'ondes ultra courtes localisées qui élimine sans danger les glandes sudorales.

Cela va perturber le refroidissement du corps ? et bien non, étant donné que le corps compte entre 2 à 4 millions de glandes sudorales et seulement 2 % sont localisées dans les aisselles. Ainsi, leur élimination n'affectera en rien la capacité du corps à se refroidir.

 

Généralement deux séances sont nécessaire pour supprimer prêt de 80% des glandes, après une anesthésie locale des aisselles.

 

Direction ma théière, car le café peut générer une transpiration excessive...

 

Retour à la liste